De père en fils, depuis 1949

Les Etablissements LALIGANT n’ont cessé de répondre aux exigences d’une clientèle de décorateurs, hôteliers et particuliers.

Entretien avec Charles Laligant

Quelle est la qualité première d’un bon tapissier ?

Il y a plusieurs qualités importantes. La rigueur, l’observation, l’attention, la minutie, la symétrie. Le travail doit être soigné et de bon goût.

Quels services (conseil, personnalisation, livraison, etc.)  Apportez-vous à vos clients pour vous distinguer ?

Je leur apporte de la proximité. Il est essentiel d’être proche de son client, à son écoute et d’observer son mode de vie. Il faut savoir s’imprégner de sa problématique.  Je suis plus un partenaire qu’un intervenant auprès de mes clients.

Quelles références/pièces de mobilier sont les plus demandées aujourd’hui, et pourquoi ?

Les demandes sont variées. Comme nous entrons dans les beaux jours, il y a plusieurs demandes pour du outdoor. Conjonction de fait, toutes ces demandes arrivent en même temps. Mais il s’agit plus du hasard que d’une réelle tendance.

Quel est votre rêve décoratif ?

Mon principe est de proposer des choses hors standard. Le but étant de faire un produit qui répond à un besoin unique. Choisir parmi toutes les offres de produits pour créer quelque chose qui aura une vocation unique et qui sera le plus proche possible de la demande.

 

Quel est votre animal préféré ?

Mon chien Aajon, un magnifique Dog Argentin blanc, qui malheureusement nous a quittés. Ce chien avait un goût prononcé pour le confort et le textile de qualité. Il adorait son immense matelas dans un chevron de laine des Alpes véritablement inépuisable, fait à partir de chutes.

www.laligant.fr