A la veille des escapades estivales, mode et intérieurs puisent leur inspiration dans la nature la plus exhubérante. Absorbés par la beauté d’une flore luxuriante, dans une posture relevant autant du naturaliste observateur scientifique que de celle du paysagiste poétique et pictural.

BOARD 1

Une attitude qui exprime un certain repli sur les éléments naturels, dans une quête d’absolue beauté, vierge et inaltérée par l’impact de l’homme.

Un élan vers la réverie et l’exotisme non loin des paysages foisonnants du douanier Rousseau. Un style qui fait échos à l’art nouveau du mobilier de style du début du 20ème siècle et à ses coloquentes. Entre le jardin botanique et l’herbier.

BOARD 2

Une certaine naïveté du trait ajoute à l’atmosphère féerique du décor.

Les motifs se font le cadre fantasmé de narrations aux allures de contes de fée et d’histoires merveilleuses.

BOARD 3

L’esprit est invité à vagabonder vers de lointaines contrées, dont l’exotisme répond à notre désir d’échappée belle.

BOARD 4 BIS

On se prend à rêver d’une nature luxuriante, aux proportions généreuses projection fantasmée, d’un paradis perdu.

Un havre de nature refuge , un jardin d’Eden retrouvé.

Agence Francesca Avossa

www.francesca-avossa.com 

Mots clés : Agence Francesca Avossa - désir d’échappée belle. - douanier Rousseau - escapades estivales - exhubérante - exotisme - flore luxuriante - inspiration - intérieurs - jardin botanique - luxuriante - l’herbier. - mode - motifs - nature - paradis perdu. - quête d’absolue beauté - tendances - Un havre de nature refuge - un jardin d’Eden retrouvé.