L’engouement pour les pièces vintage des années 40 à 70 ne faiblit pas. Côté sièges, leur design témoigne encore aujourd’hui d’une extrême modernité. Leur offrir une seconde vie est l’apanage du tapissier qui, aujourd’hui, trouve un nouveau souffle dans l’art de savoir réinterpréter les styles.  

HOULÈS DSC_2656

HOULÈS DSC_2656

 

Les Puces du Design à Paris viennent de fermer leurs portes. Précurseur, imaginez que l’évènement aborde aujourd’hui sa 16ème année ! Occasion pour nous de revenir sur ce phénomène « vintage du 20ème siècle » dont l’ancrage persiste dans la décoration depuis quelques années. Si le métier de tapissier était essentiellement focalisé sur les époques phares du 18ème avec les styles Louis XV, Régence et Louis XVI, du Louis-Philippe au 19ème jusqu’à la période Art déco, le vintage du 20ème lui ouvre indéniablement de nouvelles portes.

 

Dedar 2014 Tabulariga

Dedar 2014 Tabulariga

Le passage de l’Art Déco au vintage du XXème siècle

L’art déco est une période charnière qui témoigne de l’entrée résolue de la tradition classique française dans le XXème siècle pour nous mener sur la voie d’une autre modernité. Car c’est bien l’entre deux guerres qui modifie les schémas établis. Tout se clarifie et s’épure, le fonctionnalisme engendre la simplification des formes. Si le siège continue à s’appuyer sur des valeurs traditionnelles de rembourrage, il est désormais dessiné par des architectes et des décorateurs.

Après la seconde guerre mondiale, même si le Mobilier National s’évertue à faire perdurer la tradition en France, l’influence du Bauhaus et de l’Esprit nouveau sonne l’heure de la démocratisation dans le monde. Le système économique scandinave sera le premier à favoriser l’industrialisation et la production en série. La force du design scandinave dont le succès ne se dément toujours pas aujourd’hui, repose sur la fonctionnalité et la durabilité auxquels s’ajoutent des valeurs de simplicité, de gaieté et d’audace. La démarche trouve aussi son âme par l’usage des matières naturelles et des formes puisées dans la nature. De l’autre côté de l’Atlantique, les nouvelles technologies poussent à l’innovation. La conception des sièges fait appel à une coque de contreplaqué courbé, légère et confortable qui remplace les bâtis de bois. Les garnitures traditionnelles laissent la place à la mousse que l’on recouvre d’étoffe. On sert ici la cause d’un design avant-gardiste en introduisant de nouveaux matériaux comme le plastique, le latex, le polyester armé de fibre de verre… Largement importé en France par Herman Miller et Knoll, les architectes français s’en emparent. Les créations scandinaves, françaises et italiennes ne sont pas en reste et s’immiscent dans les intérieurs modernes.  

 

Guariche - Houlès

Guariche – Houlès

Vous avez dit « vintage » ?

A l’instar du marché des Antiquités qui regroupent les meubles du 18ème siècle et plus, le design vintage du 20ème siècle est aujourd’hui un marché côté qui évolue à la vitesse des pièces les plus recherchées. Fortes de leur signature, de leur traçabilité, de leur conception, de leur originalité… ces pièces érigées au rang de références emblématiques d’une époque s’invitent aujourd’hui largement dans notre décoration. Mais cette mode du « vintage » a aussi généré un style qui se caractérise par le métissage des genres tous azimuts. Et ce, au delà des époques. Très actuelle, cette aspiration vise à décomplexer nos intérieurs dans le mélange savant de l’ancien et du moderne. Il s’agit là d’orchestrer un mix élégant, cohérent et agréable à vivre sans tout changer. Dès lors, vous pouvez intégrer des pièces de mobilier vintage signées ou opter pour celles non signées plus accessibles. Dans les deux cas, il s’agira de les remettre aux goûts du jour avec des tissus contemporains, des flanelles de laine, des faux-unis à petits motifs géométriques, des velours... Tout un art à la portée du tapissier qui saura éviter le total look et travailler le fil conducteur en référence à un style, une gamme de couleurs ou une palette de matériaux.

 

Dedar - outdoor Basquette

Dedar – Outdoor Basquette

User du décalage pour opérer le bon mix

Capturer l’ancien dans un style ou dans un autre, user des codes du classicisme en le décalant dans la modernité, c’est savoir redonner une seconde vie aux sièges glanés chez des professionnels du genre (galeries et sites internet spécialisés, en passant par les Puces ou les vide greniers) ! C’est là un style qu’affectionnent aujourd’hui les décorateurs dans une mise en scène hétéroclite. C’est là aussi un exercice auquel s’adonne des tapissiers en phase avec leur époque. Alors, suivez le fil de votre inspiration, ne jetez rien mais transformez ! Dans l’art de faire cohabiter mobilier ancien et nouveau, tissu et savoir-faire sont ici les messagers de la modernité et leur mise en scène hétérogène, un gage pour donner de la personnalité à votre décoration.

Declercq Passementiers - Collection Metropolis - Rideau jaune 99

Declercq Passementiers – Collection Metropolis – Rideau jaune 99

 

Houlès détails tabouret opale

Houlès détails tabouret opale

 

Asseyons-Nous - Circa 1950 Chiné

Asseyons-Nous – Circa 1950 Chiné

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

P1010714

P1010714

L’élite des architectes et designers scandinaves : Tyge Hvass, Hans Wegner, Kaare Klint, Uno Âhrén, Alvar Aalto, Arne Jacobsen, Verner Panton, Poul Hennigen Borge Mogensen, Finn Juhl, Ilmari Tapiovaara, Hans Wegner, etc.

L’élite des architectes et designers francais : Le Corbusier, Robert Mallet Stevens, Charlotte Perriand, Jean Herbst, Pierre Jeanneret, jean-Michel Frank, Pierre Chareau, Jean Prouvé, Marcel Gascoin, Pierre Guariche, Pierre Paulin, Olivier Mourgue, Mathieu Matégot, Marc Held…

L’élite des architectes et designers américains : Eero Saarinen, Ray et Charles Eames, Harry Bertoia, Georges Nelson, George Nakashima, Paul Evans, Phillip Lloyd Powell, Edward Wormley, Paul Làszlo, Vladimir Kagan, Paul Frankl, Vladimir Kagan, Ludwig Mies Van Der Rohe (d’origine allemande, immigre aux Etats Unis en 1938), Marcel Breuer (d’origine hongroise, immigre aux Etats Unis en 1937), etc.

L’élite des architectes et designers italiens : Carlo Mollino, Gio Ponti, Franco Albini, Kazuhide Takahama, Vico Magistretti, Achille Castiglioni, Gae Aulenti, Ettore Sottsass, etc.

Mots clés : Arts Déco - design scandinave - faux unis - flanelles de laine - Louis XV - Louis XVI - l’innovation - matières naturelles - mélange savant de l’ancien et du moderne - métissage des genres - mix élégant - Mobilier National - modernité - motifs géométriques - mousse - nature - personnaliser votre décoration - Puces du Design - réinterpréter les styles - seconde vie - tissus contemporains - tradtion - velours - vintage - XVIIIe siècle