L’Esprit Chalet…

 

L’art de vivre à la montagne

Dans l’imaginaire collectif, l’esprit chalet appelle à la tradition et à la convivialité. Aux frimas d’un panorama de rêve, on associe volontiers l’idée du cocooning à des matières protectrices qui désormais répondent à l’esprit d’un luxe « décontracté », chic et contemporain.

New York Suite sofa by Saba Fifth Avenue 30205_2, cushionsBrahms 30158_2, 11 Photos Gionata Xerra – Chalet Celerina St. Moritz – Collection Rubelli Venezia 2017

Un univers contrasté

Difficile de déroger aux principes de construction de montagne car les matériaux répondent en premier lieu à son environnement immédiat. Le bois, la pierre, la roche et les lauzes en toiture insufflent d’entrée de jeu une atmosphère minérale dans des tonalités naturelles. Enveloppé par cette puissante nature, le chalet se met en phase avec le paysage enneigé, ponctué de ses blancs lumineux qui inspirent la gamme de couleurs. Une osmose qui s’inscrit dans le contraste car si le panorama hivernal induit le froid, la sensation de chaleur à l’intérieur relève d’une décoration adaptée. L’art de vivre de vivre à la montagne se calque aussi sur des journées découpées en plusieurs temps où au sport s’ajoutent le cocooning et la détente. Un état d’esprit qui exige une ambiance confortable au service du bien-être. Ainsi pour conjuguer tradition alpine et design contemporain, les matières nobles et chaudes règnent en maître. Pour les tissus, place à la laine, au mohair ou à l’alpaga, mais aussi aux velours, coton ou soie qui trouvent désormais une place de choix grâce à des rénovations de qualité en termes de chauffage et d’isolation thermique.

Tissu laine collectin Colorado Hôtel Yule – Bisson Bruneel

Collection BERGAMO bouclette de laine et coton – Bisson Bruneel

Privilégier une approche intemporelle

Sans pour autant tomber dans la rusticité, les matériaux naturels s’inscrivent particulièrement bien dans l’environnement montagne où l’esprit se veut désormais chic et contemporain loin des clichés en rouge et vert ! Reste cependant à trouver la bonne alchimie pour créer une ambiance à la fois sereine et conviviale. Par trop contemporaine, elle sera froide et aseptisée. Par trop sophistiquée, on en perdra l’âme. L’optique de l’intemporel s’avère un parti-pris pérenne pour laisser respirer tous les éléments. Cette notion de luxe « décontracté » est désormais totalement intégrée par les décorateurs et architectes d’intérieur de montagne. Dans cet univers ouaté, il s’agit bien de concilier un confort exigent à un raffinement apaisant d’où des notes douces et lumineuses en osmose avec l’esprit montagne. Ainsi, rappelle-t-on volontiers l’ambiance du salon côté coin du feu avec des velours chatoyants. L’esprit bibliothèque se fait cosy avec des laines bouclées blanc et beige. On joue sur le contraste sec ou moelleux des textures : chevrons, bouclettes, fourrures, qui viennent habiller un mobilier contemporain. Le parquet au sol demeure l’allié indispensable pour les espaces à vivres tandis que la moquette réchauffe les espaces chambre. Si la gamme de couleurs affectionnent les tonalités neutres (blanc, gris, beige, marron…), elle n’exclut pas de se piquer de quelques ponctuations colorées pour mettre en valeur un fauteuil, un canapé, une paire de rideaux ou rehausser la décoration avec les indispensables accessoires que sont les plaids ou les coussins. S’il est éminemment décoratif, le tissu en appelle ici à ses fonctions premières de protection, de chaleur et d’authenticité.

Marlon chair by Poliform Harris 30220/6, cushion Brahms 30158/17, sheer Cuddle 30222/2. Photos Gionata Xerra – Chalet Celerina St. Moritz – Collection Rubelli Venezia 2017

Collection OZ de Dedar : rangée barrée de 2 couleurs alternées sur un ruban plat, or et argent. La finition cardée donne du volume et un toucher agréable. Disponible dans deux variantes, ivoire/chameau, et cendré/charbon. Composition 28%WO 26%PES 23%WM 15%PA 8%CO – Poids g 750 – Largeur cm 140