Crapaud

Le fauteuil crapaud : l’axe du confort avant tout !

Sa silhouette basse et trapue, ramassée sur de courtes pattes, n’est pas sans rappeler la posture de l’animal éponyme. Une observation judicieuse des formes arrondies qui sert avant tout le besoin de confort propre à l’époque Louis-Philippe. Cette période du XIXème siècle à laquelle il a été conçu, opère en effet un virage stratégique dans la conception des assises.

08 - Fauteuil crapaud 1

On minimise le bois apparent au profit de sièges recouverts de tissus rembourrés, ce qui, à terme, évoluera jusqu’aux fauteuils capitonnés Napoléon III. Jusqu’au-boutiste, le fauteuil crapaud est entièrement recouvert de tissu et se caractérise par son ergonomie. Ainsi, si ses formes arrondies enveloppent le dos, c’est sa bosse rembourrée à la hauteur des reins pour caler la colonne vertébrale qui en décuple le confort.

le fauteuil crapaud n’a pas connu d’évolution majeure depuis le XIXème siècle, à contrario de certains sièges emblématiques sous Louis XVI. Il faut aussi savoir que c’est la bête noire des tapissiers, ceci expliquant peut-être qu’il n’ait pas émergé au même titre que la bergère ou le fauteuil cabriolet ». Retour donc sur ce qui le caractérise, sa bosse, objet de sa difficulté ! Cette dernière nécessite en effet des mains expertes pour tendre le tissu afin d’en éliminer les plis. Sans ébénisterie apparente, sa carcasse en bois entièrement recouverte de tissu et l’arrondi de son dossier cintré ajoutent à sa complexité. Côté recouvrement lors d’une rénovation, il n’échappe pas à l’usage des méthodes traditionnelles (ressorts montés sur sangles, double suspension si nécessaire pour éviter l’affaissement, guindage, mise en crin…), comme il se réalise également avec l’emploi de mousses de qualité.

08 - Fauteuil crapaud 4

S’il s’attache plutôt à véhiculer des critères de fonctionnalité que d’esthétique, il est aussi largement plébiscité pour sa taille. Petit et pratique, il se loge et se faufile partout. Côté style, il s’affranchit de ses franges pour montrer ses pieds.

Pour lui donner de la modernité, il suffit de le décaler avec des tissus contemporains, des faux-unis par exemple, de créer des assemblages inédits de tissus avec des motifs graphiques à décaler ou non.

08 - Fauteuil crapaud 3

Mots clés : confort - ergonomie - Fauteuil Crapaud - fonctionnalité - formes arrondies - petit - pratique - tapisserie de siège