Velours

Tissu somptueux par excellence, uni ou façonné, dont la surface est recouverte partiellement ou complètement par des bouclettes (velours frisé) ou des poils (velours coupé à égal hauteur).

Ce tissage particulier nécessite un métier approprié dénommé veloutier comportant deux nappes de fils de chaîne.

Etoffe rase d’un côté et de l’autre, couverte de poils dressés, très serrés, retenus par les fils du tissu.

Introduite à Lyon en 1636, elle est devenue un classique de la décoration.

Outre les velours de Gêne à grands motifs, les velours gaufrés ou frappés, dont les dessins sont obtenus à l’aide d’un cylindre de cuir imprimant en relief par écrasement, il existe des velours unis de soie, de coton, de laine, de mohair, de lin, de Dralon, et une nouvelle génération de velours imprimés.

Grâce à la texture du velours, les motifs prennent une profondeur, une lumière inégalable.

Dedar - Alexander

Dedar – Alexander

HOULÈS - Velours Fidélio, Galaxy et passementerie Neox-07

HOULÈS – Velours Fidélio, Galaxy et passementerie Neox-07

Charles JOUFFRE - Chauffeuse gainée velours soie 2

Charles JOUFFRE – Chauffeuse gainée velours soie 2

LELIÈVRE - RIAD DETAIL 01

LELIÈVRE – RIAD DETAIL 01

BISSON BRUNEEL -COLLECTION MUSCO

BISSON BRUNEEL -COLLECTION MUSCO

DECLERCQ PASSEMENTIERS

DECLERCQ PASSEMENTIERS

Mots clés : bouclettes - coton - dralon - façonné - frappés - gaufré - imprimer - Laine - Lin - lumière - mohair - poils - profondeur - relief - soie - tissu - uni - velours - velours coupé - velours de Gêne - velours frisé - velours unis - veloutier