Marie-José Pommereau est née dans le monde du bâtiment. Toute petite, elle accompagnait son père sur ses chantiers. Après des cours d’arts graphiques et des apprentissages chez des architectes, elle explore un autre monde : celui des marchands d’arts et ouvre ensuite la boutique de décoration Baroco.

Après plusieurs années d’expériences de chantiers de clients particuliers, elle participe pendant 14 ans à la décoration de l’hôtel Plaza Athénée à Paris. Récemment elle a été en charge de la création de nouvelles chambres et suites situées dans les nouveaux bâtiments, ainsi qu’une grande partie des salles de bains de ce Palace qui a ré-ouvert ses portes.

Marie-Josée Pommereau

Marie-José Pommereau

Nous l’avons rencontrée pour qu’elle partage avec nous sa passion, la décoration :

 

1/ En quoi consiste votre travail ? Comment travaillez-vous ?

Mon métier est avant tout l’histoire de deux personnalités qui se rencontrent. J’aide mes clients à concevoir un intérieur pour qu’ils s’y sentent bien. Ils viennent me voir pour une signature, nous sommes dans une relation de confiance totale. Je travaille donc très souvent avec les architectes en amont en étudiant avec eux la lumière, la transformation des volumes. Je chine, je conçois les harmonies de tissus, cherche les meubles adéquats …

 

2/ Quelles sont vos inspirations ?

Avant tout le lieu et son environnement, mais aussi très souvent des objets d’arts appartenant à mes clients.

 

3/ Comment définiriez-vous votre style ?

J’aime les mélanges. Par exemple, un mélange de meubles 18ème avec du mobilier plus contemporain accompagné de lumière chaude. Les associations apportent de la vie.

 

Marie-Josée Pommereau

Marie-José Pommereau

4/ Quelle est votre vision sur le tissu dans la décoration intérieure ? Comment l’utilisez-vous ?

Le tissu est fondamental, ne pas en mettre serait comme une femme sans bijoux.

Il apporte dans un décor de la chaleur, un confort et peut changer totalement un style prédéfini.
J’aime les tissus coordonnés qui peuvent transcrire une ambiance classique avec des ponctuations de couleurs unies. Comme par exemple l’utilisation d’un Damas classique revisité en y ajoutant une couleur forte.

Je réalise également les abats jours sur mesure, en fonction du tissu choisi, le rendu de la lumière peut-être très différent. J’affectionne également la passementerie, je l’ai beaucoup utilisée sur les embrasses ou sur du mobilier pour en souligner les formes.
Mais ma signature, c’est l’ajout de broderies. Par exemple sur un coussin, pour oublier un tissu uni. Les points de broderies, or mélangé argent, peuvent être très contemporains et du plus bel effet.

 

5/ Quelle est pour vous la couleur/ matière de cette saison ? (P/E 2015)
Je ne travaille pas comme cela, une décoration doit être pérenne, on ne change pas de décoration comme de vêtements. Mais j’ai envie de clairs, de blancs, d’écrus soulignés par des noirs, alliés à des couleurs qui les font chanter.

 

6/ Quels sont vos 5 commandements déco ?

  • Investir dans de belles matières
  • Ne pas rechigner sur l’ampleur d’un rideau, c’est primordial
  • Miser sur la lumière chaude
  • Jouer avec les miroirs pour agrandir les pièces
  • Ajouter en touches des objets chinés, qui apportent un regard différent
  • Ne jamais oublier le confort

 

7/ Quel est le déco faux pas qui vous exaspère ?

L’effet de mode et l’uniformité.

 

8/ Auriez-vous une adresse à nous faire découvrir dans le monde ?

Le showroom DEDAR, D’un raffinement extrême, il représente ce que j’aime en déco : le luxe actuel.
Dedar : 20 rue Bonaparte, 75006 Paris.

www.mariejosepommereau.com

IMG_7042

Marie-José Pommereau

Marie-Josée Pommereau

Marie-José Pommereau

Mots clés : abats jours sur mesure - agrandir les pièces - ambiance classique - architectes - blancs - chaleur - clairs - concevoir un intérieur - confort - coussin - Damas - Décoration - DEDAR - écrus - embrasses - environnement - harmonies de tissus - hôtel Plaza Athénée - la lumière - la transformation des volumes - le tissu - lumière chaude - l’ajout de broderies - l’ampleur - Marie-José Pommereau - matières - meubles 18ème - mobilier contemporain - objets d’arts - Palace - Passementerie - pérenne - relation de confiance - rideau - tissus coordonnés - une signature