Skip to content

Le velours, un matériau de tous les styles !

Le velours, un matériau de tous les styles !

Ce n’est pas par hasard si le velours cultive un florilège d’expressions. Sensuel, le matériau n’a de cesse d’évoquer ce qui est doux au toucher. Et on n’aurait pas tort de prendre au pied de la lettre l’expression "jouer sur du velours "* car son choix est aussi pérenne qu’il est chaleureux pour la maison, en été comme en hiver !
HOULÈS – Fidelio 2

Faire le choix délibéré d’un textile fort en personnalité pour un siège ou des rideaux n’est pas chose aisée à moins que vous ne tombiez en pamoison devant un textile qui stimulera votre imagination pour créer le décor. Dans ce cas, l’harmonie se décide en amont et nous ne saurions trop vous conseiller de réaliser un moodboard pour vous permettre de visualiser la direction dans laquelle les éléments vont se coordonner entre eux (dessins, photos, couleurs, étoffes, matières, etc).

Quoi qu’il en soit, cet exercice stylistique vaut dans le cadre d’une refonte totale d’une pièce. Dans la pratique, on procède plus souvent au choix des textiles en fin de chantier car il est plus facile de gérer la composition décorative dans son ensemble. Il se peut aussi tout simplement que vous ayez à changer le textile de vos rideaux ou à refaire un siège. Là, le choix vous appartient. Osé ou sage, il devra se faire en fonction de l’existant, c’est à dire des éléments qui composent d’ores et déjà votre décoration. Et comme, vous ne disposez certainement pas d’un seul siège dans votre intérieur, à vous d’anticiper les changements au fil du temps, par paire par exemple pour jouer sur les deux tableaux. Ainsi, si vous optez pour un textile fort, à vous de calmer le jeu avec des unis ou des faux-unis. Pour ce faire, l’option velours s’avère un excellent lien.

Dedar – Alexander
Une valeur noble car toujours juste !

Le choix d’un velours est une valeur sûre car il est non seulement chatoyant, vivant, chaleureux, enveloppant, agréable au toucher… mais globalement très reposant. Ajoutons à cela la notion d’indémodable. Autant de qualificatifs à même de vous rassurer pour amortir votre choix sur la durée !

Son parti-pris décoratif est tellement plébiscité que ses gammes de couleurs se sont développées à l’infini. Leur subtilité se fait le jeu d’une coordination parfaite avec les autres textiles tissés, imprimés ou autres. Bref, facile à coordonner, il se décline en plusieurs qualités qui le différencient par l’aspect, l’usage, (hauteur du poil, brillance, relief…). Plus ou moins classique dans sa déclinaison, il existe des velours de coton, des velours de lin (aspect changeant), des velours de laine (aspect mat), des velours de mohair (hauteur du poil), des velours de soie au toucher subtil de la peau (aspect plus brillant) mais aussi des velours synthétiques comme ceux en polyester appréciés pour les sièges en utilisation intensive.

BISSON BRUNEEL -COLLECTION MUSCO

Son prix dépend quant à lui de sa nature et de sa construction, la grosseur du fil déterminant son épaisseur et sa densité ce qui, par extension, qualifie sa résistance à son usage. Autant de variantes qu’il convient de prendre en compte lors de son choix car, selon leur qualité, certains velours se patinent plus ou moins bien dans le temps. Plus légers, on les destine volontiers aux rideaux, tentures et coussins ; plus lourds, ils passent le cap du siège !

Des variations esthétiques comme techniques

Les velours se distinguent aussi par différents types de finitions qui lui apportent des qualités esthétiques et techniques supplémentaires tels son gaufrage (impression à chaud au rouleau d’un dessin par écrasement du poil) ou son tissage en relief pour des rayures toniques ou des faux-unis qui se mélangent facilement à tout. A cela, s’ajoutent des traitements de base ou à la demande, de type déperlant (hydrofuge et anti tâche) pour faciliter son entretien, d’ignifugation (non feu) pour des usages en collectif (hôtellerie, restaurants…) ou de guttage dont l’exercice consiste à encoller l’arrière du velours pour lui donner une meilleure résistance. Bref, le velours est bien un matériau à part, sa force est de cumuler à lui tout seul une matière, un aspect et une couleur !

HOULÈS – Velours Fidélio, Galaxy et passementerie Neox

Notre bonne idée de confection : le velours suit les saisons sans encombre mais à pile ou face, il se prête volontiers à la mise en scène de votre intérieur. Pour des rideaux ou des coussins, vous pouvez l’associer en double face à une belle toile de lin d’épaisseur égale. L’hiver, placez la face velours côté pièce à vivre, il enveloppera l’atmosphère. L’été, inversez en plaçant la face lin côté intérieur. Subtilement contemporain, l’effet est tout aussi raffiné qu’intelligent pour changer de décor en mi-saison !

* Suivre une ligne de conduite qui n’entraîne aucun risque et dont on ne peut recueillir que des avantages.

Thedecoralist présente une nouvelle expérience de la décoration. Site d'inspiration, d'idées pour décorer votre intérieur grâce aux éditeurs d’étoffes, de passementeries et artisans de la décoration sur-mesure. Thedecoralist vous propose une sélection de bonnes adresses, de boutiques de décoration, de show-room de tapissiers-décorateurs pour vous accompagner, vous conseiller dans la réussite de votre projet de décoration.
  • 01 44 76 90 70
  • contact@thedecoralist.com
  • Siège Social 15 rue Étienne Marcel - 75001 Paris
© 2019 THEDECORALIST – Tout droit réservés

THE DECORALIST nouveau est arrivé

Qu'en pensez-vous ?

N’hésitez pas à nous laisser un message pour nous faire part de vos remarques, toute l’équipe est à votre écoute.