Le métier de tapissier remonte à la fin du XIIIème siècle où sont apparues les premières Corporations.

Les Courtepointiers ou autres Crépiniers travaillaient déjà les étoffes à destination de tentures ou pour le recouvrage des sièges.

Au XVIIIème siècle, il portait le titre de Valet Tapissier et pouvait porter l’épée. Il était souvent attaché aux grandes Maisons.

Aujourd’hui, c’est toujours l’homme de l’Art de la mise en œuvre des étoffes, pouvant les agrémenter de passementeries ou autres broderies.

C’est donc bien lui, le Tapissier qu’il faut rencontrer pour garnir et habiller sièges ou literies, que ce soit en restauration sur des bois anciens ou en neuf, sur des créations contemporaines.

Crins et ressorts ou mousses et sangles élastiques, il sait s’adapter aux besoins de l’exigence du travail qui lui est confié.

Il saura également mettre en situation tous les voilages, rideaux, décors drapés ou autres coussinages qui auront été confectionnés dans son atelier suivant les dessins qui lui auront été soumis ou le style qui s’imposera dans les intérieurs où il devra œuvrer.

Redonner la vie ou fait naître un siège ou un décor de fenêtre : c’est son expertise et son savoir-faire, suivez ses conseils, il sera votre guide.

PREFACE N°1 Crédit photo Jacques PEPION

Ateliers Phelippeau / Crédit photo Jacques PEPION

Velours profonds, lins épais, cotonnades imprimées, soieries d’aujourd’hui ou en damas et lampas de style, cuirs de toutes origines ou voilages en mousseline vaporeuse, n’ont pas de secret pour lui.

Venez découvrir ces ateliers où la passion reste le maître mot de ces artisans d’Art.

Ils vous initieront à cet art magique du mariage des matières et des couleurs avec la possibilité d’encore plus ennoblir et agrémenter ces étoffes qui vous font rêver, si tel est votre souhait ou au contraire, rester dans une sobriété et une esthétique si dépouillée que seule en transpirera l’émotion d’une réalisation parfaite.

Par Jean-Paul PHELIPPEAU – Tapissier

Expert près la Cour d’Appel de Paris

EPV, Entreprise du Patrimoine Vivant

Délégué national aux métiers d’Art de l’UNAMA (Union Nationale de l’Artisanat des Métiers de l’Ameublement)

Vice-président de la CFMA (Confédération Française des Métiers d’Art)

Mots clés : broderies - courtepointiers - décorateur - étoffe - Passementerie - Phelippeau - savoir faire - tapisserie - tapissier - transformer - XVIIIe siècle